En 2015, Willy souffrait d’une irrégularité du rythme cardiaque une à deux fois par semaine. « L’accélération de mon rythme cardiaque et de mon pouls me faisait peur et m’inquiétait. C’est pour cela que je me suis rapidement rendu chez mon généraliste. » Le médecin traitant a envoyé Willy chez un cardiologue. Mais ce dernier n’a décelé aucun problème.

Une inquiétude plus rapide après le diagnostic

Le rythme cardiaque était normal lors des mesures. Des examens plus approfondis ont donc été réalisés. Willy a porté un dispositif pendant une semaine afin de mesurer son rythme cardiaque sur une plus longue période. « Lors d’une consultation avec le cardiologue, j’ai dû effectuer un test à vélo et faire l’objet d’un ECG. Ce sont ces examens qui ont permis de diagnostiquer ma fibrillation auriculaire. » Malgré le fait qu’il ne souffre actuellement pas d’un rythme cardiaque irrégulier, Willy doit prendre un anticoagulant tous les jours. « Je suis devenu plus sensible au stress depuis le diagnostic. Je m’inquiète facilement d’un tas de choses. »

Une bonne préparation pour les situations d’urgence

La fibrillation auriculaire augmente le risque de développer des caillots sanguins au niveau du cœur. L’administration d’un anticoagulant réduit le risque de formation de caillots. Il peut toutefois augmenter le risque de saignement si le patient se blesse 13,29. « Cette idée me terrifie. J’ai fait des recherches approfondies sur les effets secondaires. Cela n’a fait qu’augmenter mon stress. » Sa compagne lui apporte son aide. « Je suis directement plus détendu lorsque je suis avec elle. »

Savez-vous comment vous préparer à une situation d’urgence?

Téléchargez la liste des questions

« Je dois traverser la route avec plus d’attention »

Willy sait qu’il a besoin d’anticoagulants, et il fait entièrement confiance à son médecin. Il a toutefois apporté quelques changements à son mode de vie. Il a par exemple peur de faire un accident de vélo, notamment à cause du risque de blessures et de saignement. « J’ai remarqué que je suis plus prudent à vélo. Si je me blesse, il faudra plus de temps pour arrêter le saignement. » Mais sa compagne pense qu’il prend encore trop de risques. « Elle dit que je dois traverser la route avec plus d’attention »

La carte d’anticoagulation

Willy porte en permanence la carte d’anticoagulation sur lui en cas d’urgence. Elle fournit des informations sur le type d’anticoagulant qu’il prend. « Je pense qu’il est important de savoir quels médicaments inhibent l’effet de mon anticoagulant en cas d’accident. Cela rassure également ma compagne. »

Un an sans épisode

Willy n’a pas eu d’épisode de fibrillation auriculaire depuis au moins un an. Il peut contacter son médecin s’il a des questions ou des inquiétudes. « Je lui fait énormément confiance. Il me conseille et m’accompagne dans la prise en charge de ma maladie. Il a une bonne réputation. Je suis convaincu qu’il sait ce qu’il fait. »

Vous vous reconnaissez dans ce témoignage ou vous avez des questions sur la fibrillation auriculaire ? Veuillez contacter votre médecin.

« Que se passera-t-il s’il a un accident ? »

Anna, la conjointe de Willy âgé de 73 ans, est contente qu’il fasse davantage d’exercice physique. Willy souffre de fibrillation auriculaire et prend des anticoagulants pour réduire le risque d’AVC. Ils font de l’exercice physique ensemble le matin et Willy enfourche plus souvent son vélo désormais, par exemple quand il veut aller faire les courses. Son comportement dans la circulation préoccupe Anna. « Willy devrait faire plus attention entre les voitures. Je dois souvent lui répéter de ralentir lorsqu’il roule à vélo. Je lui dis qu’il doit regarder attentivement avant de traverser. Que se passera-t-il s’il a un accident ? » Anna sait que Willy porte toujours son passeport anticoagulants sur lui, au cas où il y aurait une urgence. « Si quelque chose venait à se produire, les professionnels de santé sauraient ainsi que Willy est sous anticoagulants. Il s’agit là de précieuses informations s’ils sont confrontés à un saignement. »

Savez-vous comment vous pouvez vous préparer à une situation d’urgence ?

Consultez notre liste de vérification proposant 5 conseils ici

Lisez plus de témoignages patients