Qu’est-ce que la fibrillation auriculaire ?

La fibrillation auriculaire est une anomalie fréquente du rythme cardiaque. La fibrillation auriculaire consiste en des battements cardiaques irréguliers, généralement plus rapides que la normale. Une personne de plus de 40 ans sur quatre développe une fibrillation auriculaire, mais tout le monde n’en ressent pas les symptômes. Vous pouvez vivre une vie normale tout en présentant une fibrillation auriculaire, à condition de la traiter correctement. Le traitement comprend non seulement le contrôle des pulsations cardiaques anormales, mais aussi la prévention de la formation de caillots susceptibles de provoquer un AVC.

Quand présentez-vous un risque de fibrillation auriculaire ?

La fibrillation auriculaire peut survenir si les circuits électriques de votre cœur sont endommagés et ne fonctionnent plus correctement. Ces dégâts peuvent être associés aux facteurs suivants [1]:

  • Prédisposition génétique
  • Hypertension
  • Maladie cardiovasculaire
  • Dysfonction thyroïdienne
  • Obésité
  • Diabète
  • Bronchopneumopathie chronique obstructive
  • Apnée obstructive du sommeil
  • Maladie rénale chronique
  • Tabagisme
  • Consommation d’alcool
  • Exercices vigoureux habituels
  • Vieillissement

IMPRIMER CETTE LISTE

Un ou plusieurs de ces facteurs de risque s’appliquent à vous ? Veuillez consulter votre médecin et demander conseil.