Klaas (77 ans) : « Je ne m’inquiète pas rapidement. »

Klaas souffre de problèmes cardiaques depuis ses quarante ans.

Addy (70): « C’était comme si un éléphant marchait sur ma poitrine »

Pour Addy, les symptômes de la fibrillation auriculaire se présentaient...

Prenez bien soin de votre cœur

Le cœur est l’un des organes les plus importants. C’est pourquoi il faut en prendre bien soin. Lorsqu’on est atteint d’un trouble du rythme cardiaque, comme une fibrillation auriculaire, on est parfois confronté à des choix de traitement difficiles qui peuvent influencer le mode de vie. Par conséquent, il est important que vous demandiez à votre médecin de vous informer au sujet de la fibrillation auriculaire et d’en discuter avec lui/elle, ainsi que de la prise du traitement et de l’effet de ces médicaments sur votre vie quotidienne. Ceci vous permettra de prendre des décisions éclairées. Ce site décrit des expériences personnelles de patients et de leur famille, et fournit des listes de contrôle qui pourront vous aider à vous préparer pour une discussion avec votre médecin.